Films Cinéma et TV sur notreCinema
10
Québec
    Le wiki du cinéma !

Mon cinéma
5
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos de films
2
Films classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
Créer mon compte / Me connecter   


buddy icon carre 63

Niveau : Cinéfan

Suivi par 135 membres

0 amis127 avis





Mon cinéma Perso & Tops Films vus Séries Quiz Blog Carte  Home cinéma
Vidéothèque Amis Favoris Statistiques  tweet

   Envoyer un message lui envoyer un message



Filtrer les critiques par note :      Que les news Que les critiques
18/09/2017 : Avis ajouté -  Lu 73 fois    

Le Redoutable  

Michel HAZANAVICIUS choisit le thème de la comédie pour raconter l'histoire d'amour entre Anne WIAZEMSKY et Jean-Luc GODARD. On y voit un GODARD comme on peut l'imaginer à la fois brillant, intelligent, mais aussi terriblement cruel, cynique, égocentrique. Autant passionné par la politique (on est en 68) que par son envie de faire du cinéma.
Ce regard décalé sur l'un des maitres du 7ème art, se regarde le sourire aux lèvres. Il faut dire que Louis GARREL d'un mimétisme impressionnant et Stacy MARTIN sont tous les deux excellents. La restitution d'une époque ajoute au plaisir du film. HAZANAVICIUS qui avait été frileusement reçu avec son précédent film (injustement à mon avis) fait un beau retour. Un cinéaste qui continue un parcours sans fausses notes.
image de Le Redoutable
Vu le 18/09/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


17/09/2017 : Avis ajouté -  Lu 32 fois    

Good Time  

Good Time ou une journée en enfer. Les frères Sadfie nous entraine dans des quartiers new yorkais pas franchement attirants. Deux frangins à la vie, à la mort braquent une banque, mais le braquage tourne en sucette et Nick se fait serrer. Connie est bien décidé à sortir Nick du merdier dans lequel il l'a mis. PATTINSON impressionne en petit voyou constamment flippé, il montre un visage qui confirme que l'après Twilight a été superbement négocié, il joue là c'est sur son meilleur rôle. Rien que pour lui, le film vaut le ticket. Dopé par une musique omniprésente qui parfois finit par lasser, Good Time mérite le détour rien que pour ces personnages ont bord de l'implosion.
image de Good Time
Vu le 17/09/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


16/09/2017 : Avis ajouté -  Lu 71 fois    

Mary  

Entre tire-larme et mièvrerie le film de Marc WEBB ne nous épargne rien. Tout ici est prévisible ou presque, la question posée étant jusqu'ou les acteurs vont aller dans leurs mimiques pour nous faire verser quelques larmes. Sujet vu et revu sans la moindre idée nouvelle. Vous l'aurez compris, pas grand chose à retenir de cette jeune "Mary" surdouée qui aurait mérité un scénario moins mélodramatique.
image de Mary
Vu le 16/09/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


14/09/2017 : News ajoutée -  Lu 3698 fois    

Frank Vincent est décédé  

L'acteur américain est décédé le 13 septembre 2017 à l'âge de 78 ans des suites d'une crise cardiaque. Connu pour ces rôles de mafieux, on l'a vu dans "Raging Bull", Les Affranchis" ou encore "Casino" chez SCORSESE mais aussi dans "Jungle Fever" de Spike LEE ou aussi "Copland" de James MANGOLD. Mais c'est la série "Les Soprano" avec le regretté James GANDOLFINI qu'il était aussi reconnu.
 Frank Vincent est décédé
tweet       


10/09/2017 : News ajoutée -  Lu 7604 fois    

PALMARES DE DEAUVILLE  

Le Festival de Deauville et son jury présidé par Michel HAVANAVICIUS ont récompensé de son Grand Prix le film "The Rider" de Chloé ZHAO.
Le Prix du Jury a été attribué aux films "Brooklyn Yiddish" de Joshua Z.WEINSTEIN et "A ghost story" de David LOWERY. Le film de LOWERY a reçu en plus le Prix de la Révélation et le Prix de la Critique. Enfin le film de Mark WEEB "Mary" sur nos écrans mercredi prochain, a été récompensé du Prix du Public de la ville de Deauville. Mary (2017)
PALMARES DE DEAUVILLE
tweet       


10/09/2017 : News ajoutée -  Lu 7596 fois    

La Mostra de Venise récompense  

Le film de Guillermo DEL TORO a reçu le Lion d'Or du célèbre Festival. Le Grand Prix a été attribué à Samuel MAOZ pour "Foxtrot". Le français Xavier LEGRAND repart de la cité Vénitienne avec le Prix du Premier Film et le Lion d'argent de la mise en scène pour "Jusqu'à la garde".
Le Volpi de la meilleure actrice est revenu à Charlotte RAMPLING pour "Hannah" et celui du meilleur acteur à Kamel EL BASHA pour "L'insulte". "Sweet Country" de Warwick TORNTON a reçu le Prix du Jury, Martin MCDONAGH "Three Bilboards Outside Ebbing, Missouri" celui du meilleur scénario. A notez que Abdellatif KECHICHE habitué des palmarès repart bredouille avec "Mektoub, my love". Guillermo DEL TORO Samuel MAOZ Charlotte RAMPLING


La Mostra de Venise récompense
tweet       


09/09/2017 : Avis ajouté -  Lu 187 fois    

Otez-moi d'un doute  

Le nouveau film de Carine Tardieu pêche sérieusement par un scénario prévisible et sérieusement alambiqué que même les scénaristes semblent s'y être perdu à ne pas choisir entre comédie pure et dramatique le film nous laisse souvent sur le chemin. C'est d'autant plus tristounet que le casting lui est de qualité François DAMIENS en tête excellent une nouvelle fois. "Otez-moi d'un doute" comédie faiblarde.
image de Otez-moi d'un doute
Vu le 09/09/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


08/09/2017 : Avis ajouté -  Lu 120 fois    

Djam  

Chez Tony GATLIF difficile de ne pas être pas en empathie avec ces personnages. Une nouvelle fois, avec "Djam" c'est avec l'incroyable Daphné PATAKIA que le film mérite le détour. D'une liberté folle, elle incarne Djam avec un culot et une légèreté qui mérite à lui seul le détour. Et puis, comment ne pas être ému par le grand Simon ABAKRIAN.
L'exil, les petites gens, la musique, la danse tout s'entrechoque chez GATLIF et on en ressort touché par cette liberté là.
image de Djam
Vu le 08/09/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


07/09/2017 : Avis ajouté -  Lu 148 fois    

Jalouse  

Vu en AP, une comédie aux dialogues ciselés, à la fois drôle et intelligente portée par un casting parfait. Karine VIARD en femme émotionnellement chamboulée est remarquable. Marie-Julie BAUP moins naïve qu'elle le parait ajoute à notre plaisir. Bien meilleur que "La délicatesse". Belle surprise.
image de Jalouse
Vu le 07/09/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


02/09/2017 : Avis ajouté -  Lu 286 fois    

Le Prix du succès  

Porté par son trio d'acteurs (Tahar RAHIM, Roschdy ZEM et MAIWEEN), la deuxième réalisation de Teddy LUSSI-MODESTE après "Jimmy Rivière" en 2009, est un excellent moment de cinéma. Brahim jeune star montante voit bien qu'il est à un tournant de sa vie. Continuer à bosser avec un frère qui le manage depuis ces débuts mais dont le caractère sanguin pose souvent problème ou s'affranchir pour ne pas devenir qu'une étoile filante dans un milieu ou les parasites sont légions. Avec Justesse et sensibilité, le film réussit son pari de montrer un monde qui fait souvent rêver ou l'honneur, les liens du sang et la starisation sont tour à tour abordés de façon efficace par Teddy LUSSI-MODESTE. Un film qui mérite largement le coup.
image de Le Prix du succès
Vu le 02/09/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


02/09/2017 : Avis ajouté -  Lu 259 fois    

Wind River  

"Wind River" est un film à l'efficacité redoutable. Dans les grands espaces enneigés du Wyoming, Cory Lambert découvre le corps d'une jeune amérindienne. Aidé d'une jeune flic du FBI, Lambert qui lui-même à vécu un drame dévastateur trois ans plus tôt, se met sur les traces du ou des tueurs. Taylor SHERIDAN signe un film qui joue parfaitement sur la corde sensible de l'émotion sans en rajouter, bien épaulé par un Jeremy RENNER royal. Avec une nature à la fois splendide et hostile, l'intrigue est rudement bien mené par SHERIDAN. Difficile de rester insensible à ce thriller drôlement bien foutu. Prix de la mise en scène à "Un certain regard" à Cannes en 2017. Excellent.
image de Wind River
Vu le 02/09/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


02/09/2017 : Avis ajouté -  Lu 243 fois    

Petit Paysan  

Un film sur la ruralité qui sent bon France 3 et ces téléfilms calibrés ?
Détrompez-vous! Hubert CHARUEL ancien élève de la Femis et lui-même fils d'agriculteurs, signe un film aussi poignant que passionnant, avec des vrais partis pris de cinéaste et magnifiquement secondé par un Swann ARLAUD justement récompensé à Angoulême (comme le film d'ailleurs) pour son rôle d'un type passionné prêt à tout pour sauver son troupeau. Que le film oscille entre chronique rurale, teintée d'humour et drame qui prend forme, CHARUEL réussit un premier film aussi prometteur que talentueux. A voir !
image de Petit Paysan
Vu le 02/09/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


29/08/2017 : News ajoutée -  Lu 18489 fois    

 

Michel BLANC s'apprête à tourner la suite de son film Embrassez qui vous voudrez quinze ans après le premier opus. "Voyez comme au danse" aura au générique, Karin VIARD, Carole BOUQUET, Charlotte RAMPLING (déjà présentes dans le premier) mais aussi des petits nouveaux Jean-Paul ROUVE, William LEBGHIL et Guillaume LABBE. Pour rappel, l'histoire du premier film était l'adaptation d'un roman de Joseph CONNOLLY "Vacances anglaises" qui avait connu un beau succès en salle. Embrassez qui vous voudrez (2002)
tweet       


28/08/2017 : News ajoutée -  Lu 17095 fois    

Festival d'Angoulème 2017  

Le Festival d'Angoulême c'est achevé hier. C'est donc le premier film d'Hubert CHARUEL (qui sort mercredi) "Petit Paysan" qui a reçu le Valois de Diamant, son acteur principal Swann ARNAUD a été lui couronné par le prix d'interprétation masculine.
Le prix du Public est revenu à "Une Famille Syrienne" de Philippe VAN LEEUW (avec celui du Prix de la mise en scène).
Pour cette dixième édition, Les créateurs Dominique BESNEHARD et Marie-France BRIERE ont pu constater l'énorme succès de leur festival consacrant le cinéma francophone avec des têtes d'affiche de renom Catherine DENEUVE, Gérard DEPARDIEU (venus présenter le film de Florence QUENTIN (Bonne Pomme qui sort aussi mercredi). A noter aussi le très bel accueil du nouveau film d'Olivier NAKACHE et D'Eric TOLEDANO "Le Sens de la Fête" avec Jean-Pierre BACRI et Jean-Paul ROUVE et une ouverture de Festival parfaite avec le nouveau film d'Albert DUPONTEL "Au revoir là-Haut" avec Laurent LAFITTE et Nahuel PEREZ BISCAYART (120 battements par minute) adapté du Goncourt éponyme de Pierre LEMAITRE qui sera sur nos écrans début octobre. Petit Paysan (2017)


Festival d'Angoulème 2017
tweet       


24/08/2017 : Avis ajouté -  Lu 6286 fois    

120 Battements par minute  

Les superlatifs tombent sur le film de Robin CAMPILLO, et je ne pensais pas recevoir une telle claque en quittant la projection, mais c'est bien ce qui vous attend.
Un film militant pour rappeler que les actions Act Up n'étaient pas le fait d'un groupe violent et contestable. Bien au contraire. Des réunions hebdomadaires passionnantes, aux actions ô combien légitime avec en filigrane l'histoire entre Sean et Nathan, le film de CAMPILLO nous chamboule avec une justesse et une émotion à fleur de peau. Avec des acteurs formidables dont Nahuel Pérez BISCAYART inoubliable Sean.
A NE PAS RATER.
image de 120 Battements par minute
Vu le 24/08/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


23/08/2017 : Avis ajouté -  Lu 344 fois    

Walk with me  

La rencontre entre un soldat amputé des deux jambes et d'une danseuse classique.
Lui est dans la colère légitime, elle va tenter de le ramener vers la vie. Mise en scène élégante, "Walk this me" joue sur les sentiments de deux personnes diamétralement opposées, cela aurait pu être un sujet casse gueule, c'est tout le contraire, l'histoire d'amour est bouleversante porté par deux acteurs magnifiques. Malgré quelques facilités scénaristiques, on sort touché par ce couple qui s'épaule et reprend goût à la vie.
image de Walk with me
Vu le 23/08/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


23/08/2017 : Avis ajouté -  Lu 359 fois    

Une Vie violente  

L'éternel problème corse, à travers le portrait de Stéphane, jeune militant radicalisé qui voit sa vie en danger dans une lutte des clans. Thierry de PERETTI filme avec authenticité, parfois proche du documentaire, et tandis que le piège inéluctable se referme c'est la souffrance et la déchirure d'une région qui nous est montré. Entre lutte politique, radicalisme, intérêts financiers ou lutte de pouvoir, le film réussit à captiver. Il paraitra aussi aride, peut-être parfois bavard pour certains, mais il porte un regard sur ce drame sans cesse répété, qui ne laisse pas indifférent.
image de Une Vie violente
Vu le 23/08/2017   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


23/08/2017 : News ajoutée -  Lu 7495 fois    

Décès de l'actrice Nicole BESNARD  

L'actrice française Nicole BESNARD est décédée le 20 août 2017 à Porspoder (Finistère).
Après des débuts dans "Au royaume des cieux" de Julien Duvivier en 1949, elle connaît le succès pour son rôle dans le film de René Clair "La beauté du diable" en 1950 au côté de Gérard PHILIPPE et Michel SIMON. Après quelques rôles chez Jack PINOTEAU, Henri DECOIN ou Maurice LABRO, elle abandonne le cinéma à la fin des années cinquante pour s'adonner à sa passion d'antiquaire. Elle était âgée de 89 ans. Nicole BESNARD
Décès de l'actrice Nicole BESNARD
tweet       


20/08/2017 : News ajoutée -  Lu 10100 fois    

L'acteur Sonny LANDHAM est décédé  

L'acteur américain Sonny Landham vu dans "Predator" est décédé à l'âge de 76 ans le 17 août 2017. Principalement vu dans des films d'action dans les années 80/90. D'origine amérindienne on l'avait découvert dans "Les guerriers de la nuit" de Walter Hill en 1979 qu'il retrouvera pour "48 heures" aux côté de Nick NOLTE et Eddie MURPHY. Il jouera aussi dans "Poltergeist", "Action Jackson" ou encore dans "Haute sécurité" ou son physique et son passage par la case prison donnaient du poids à ses rôles de "méchants". Dans les années 2000, il avait tenté sans grand succès, une carrière politique. Sonny LANDHAM
L'acteur Sonny LANDHAM est décédé
tweet       


04/08/2017 : News ajoutée -  Lu 19659 fois    

Robert HARDY  

L'acteur britannique Robert Hardy est décédé le 3 août 2017 à l'âge de 91 ans. Présent dans "Harry Potter" dans le rôle du ministre de la magie, il avait participé à quatre films des héros J.K. ROWLINGS. Si c'est à la télévision qu'il exerça le plus son talent, Robert HARDY compte aussi une filmographie de qualité. On l'a vu notamment dans "Le Barbier de Sibérie" de Nikita MIKHALKOV, "Raisons et sentiments" d'Ang LEE, "Frankenstein" de Kenneth BRANAGH, "L'Étrangleur de la place Rillington" de Richard FLEISCHER mais aussi chez Claude PINOTEAU dans "Le silencieux" puis "La gifle" avec ADJANI, VENTURA, A. GIRARDOT. En 1981, Robert HARDY fut nommé commandeur de l'ordre de l'Empire britannique. Robert HARDY
Robert HARDY
tweet       







Mentions légales© 2000-2017 Liens cinéma   Google+

Monde Jurassique  Jurassic World
Monde Jurassique
télécharger Sex tape en streaming
Sex tape
télécharger La Reine des neiges en streaming
La Reine des neiges
Le Réveil de la Force Star Wars : The Force Awakens
Le Réveil de la Force
Justice League Justice League
Justice League
Les Gardiens de la galaxie 2 Guardians of the Galaxy Vol. 2
Les Gardiens de la galaxie 2
Transformers : Le Dernier Chevalier Transformers: The Last Knight
Transformers : Le Dernier Chevalier
Hitman & Bodyguard The Hitman's Bodyguard
Hitman & Bodyguard
Kingsman: Le cercle d'or Kingsman: The Golden Circle
Kingsman: Le cercle d'or