Films Cinéma et TV sur notreCinemaQuébec


Mon cinéma
6
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
Créer mon compte / Me connecter   

Discutez de ces news dans les forums


Dossiers

Nicolas Gessner
Nicolas Gessner

Le Top des films de 2016, par la communauté notreCinema
Le Top des films de 2016, par la communauté notreCinema

Comic Con Paris 2016
Comic Con Paris 2016

Chansons du Cinéma
Chansons du Cinéma

Stephen King et le cinéma: si tu ne va pas à Stephen King, Stephen King ira-t-a toi...
Stephen King et le cinéma: si tu ne va pas à Stephen King, Stephen King ira-t-a toi...

Stephen King et le cinéma : générateur de pères fouettards.
Stephen King et le cinéma : générateur de pères fouettards.

Stephen King et le cinéma: Carrie, le déclenchement
Stephen King et le cinéma: Carrie, le déclenchement

Le TOP des films de l'année 2014 par la communauté et les blogueurs
Le TOP des films de l'année 2014 par la communauté et les blogueurs

Les sujets les plus controversés au cinéma
Les sujets les plus controversés au cinéma

Les enfants prodiges
Les enfants prodiges

Entretien avec Lucky McKee, réalisateur de THE WOMAN
Entretien avec Lucky McKee, réalisateur de THE WOMAN

3. Tarzan - du noir et blanc à la couleur
3. Tarzan - du noir et blanc à la couleur

2. Tarzan - Johnny Weissmuller
2. Tarzan - Johnny Weissmuller

1. Tarzan - du muet au parlant
1. Tarzan - du muet au parlant

Lexique du cinéma
Lexique du cinéma

Les métiers du cinéma
Les métiers du cinéma

Le Système des studios
Le Système des studios


News Fil twitter Hommages Festivals RSS 

Mort de Jake LaMotta, le boxeur légendaire de Raging Bull


Le boxeur Jake LaMOTTA, dont Martin SCORSESE retrace le parcours dans "Raging Bull (1980)", est décédé à l'âge de 95 ans.

Surnommé The Raging Bull ou The Bronx Bull (le Taureau du Bronx), Jake LaMotta est mort mardi 19 septembre à 95 ans. Champion du monde des poids moyens de 1949 à 1951, aucun de ses adversaires ne parvint à le mettre K.O. au cours des 106 combats professionnels qu'il livra.

En 1980, Martin Scorsese livre Raging Bull d'après les mémoires de Jake LaMotta. Le biopic, sur lequel il est consultant, revient sur les moments forts de sa carrière, évoquant aussi bien ses combats mythiques que son caractère autodestructeur et paranoïaque. Il est campé à l'écran par Robert De NIRO dont la prestation fut saluée par l'Oscar du Meilleur Acteur en 1981.

Dans les années 50, il se retire du monde de la boxe et devient gérant d'une boîte de nuit. Il se lance dans le stand-up et fait quelques apparitions au cinéma comme dans L Arnaqueur (1961), L Arme au Poing (1979) et Maniac Cop (1987).

En 2016, un autre film (encore inédit en France), The Bronx Bull, revient sur la vie extraordinaire de Jake LaMotta. Il est incarné à deux âges différents par Mojean ARIA et William FORSYTHE.


Mort de Jake LaMotta, le boxeur légendaire de Raging Bull
 Lu 950 fois - Lien Mort de Jake LaMotta, le boxeur légendaire de Raging Bull
- Date 20/09/2017 
News de : robocopjl
     tweet  

Films mis à jour
Stars mises à jours
News


avt premiére l'atelier renoir aix 19 09 17


pour trouver le film l'atelier avec les acteurs et le réalisateur laurent cantet marina fois il faut aller voir Marina Fois Laurent Cantet et l'on touve ce film dont j'ai pu le voir en avant premiére avec l'équipe du film dont Marina Fois Matthieu Lucci et Laurent Cantet. Le film est trés bien réalisé tourné en 2016 à la Ciotat.
Il sort le 11 octobre 2017,on lui pose la question comment a t il rencontré Matthieu Lucci qui peut etre si le film est aux césars avoir le cézar du jeune espoir
Pour un non professionnel,il s'en sort trés bien découvert à la sortie d'un lycée à la Ciotat.Marina Fois dans le role de la romancièreest excéllente ecrit par Laurent Cantet et Robin Campillo.C'est un film qu'il faut voir.


 Lu 1179 fois - Date 20/09/2017  - Plus d'info sur le film Retour à Ithaque
News de : costa
     tweet  


38 ans que j'ai rencontré André Hunebelle avec un ami


Cela fais 38 ans le jeudi 20 septembre 1979.direction Nice ou André habitait.Je suis content d'avoir rencontré chez lui un réalisateur de légende(On lui doit la saga des fantomas,la saga des films de cape et d'épée,la saga des oss117 et bien sur toute une série de comédie.Il faut savoir que c'est lui qui a mis le pied à l'étrier pour Michel Audiard et qu'il a découvert Louis de Funés. toute une journée à l'écouter les annecdotes,les rencontres.
c'est un des realisateurs français qui encore aujourd'hui a eu le plus de spectateurs d"aprés wikipédia ( 32 films 84 292 640 entrées)
A l'origine il était maitre verrier réputée sur la place de paris.
Né le 1 er septembre 1896 à Meudon,mort le 27 novembre 1985 à 89 ans
je pense que les nouvelles générations le découvriront graçe au cable


 Lu 1190 fois - Date 20/09/2017  - Plus d'info sur le film Fantômas
News de : costa
     tweet  


120 battements par minute aux Oscar


Le film de Robin Campillo représentera la France pour l'Oscar du Meilleur film Etranger. C'est une belle nouvelle pour le film après son Grand Prix du Jury à Cannes 2017. Ce n'est que justice pour le meilleur film français vu cette année.


120 battements par minute aux Oscar
 Lu 1784 fois - Date 19/09/2017 
News de : carre 63
     tweet  


Décès de Harry Dean Stanton


Harry Dean Stanton, star de Paris, Texas et de la série Big Love, acteur bien-aimé au visage en lame de couteau et au regard triste, est décédé vendredi à l’âge de 91 ans après quelque 250 films.

Il s’était surtout distingué dans des seconds rôles, à quelques exceptions près notamment son inoubliable performance dans Paris, Texas où son interprétation d’un père amnésique valut à Wim Wenders la palme d’or cannoise en 1984.

L’une de ses toutes dernières apparitions à l’écran, « Lucky », le voyage spirituel d’un athée avec David Lynch, sortira fin septembre aux Etats-Unis et en décembre en France.
Il y incarne avec tendresse et mélancolie un nonagénaire qui fume un paquet de cigarette par jour, passe ses matinées dans des dîners et ses après-midi devant des jeux télévisés.
David Lynch, qui l’avait filmé dans la série culte Twin Peaks, dans Sailor et Lula et Une histoire vraie, a été l’un des premiers à rendre hommage à l’un de ses interprètes fétiches.

« Le magnifique Harry Dean Stanton nous a quittés. Il n’y a personne comme Harry Dean. Tout le monde l’aimait. Et pour cause. Il était un acteur formidable. Et un être humain fantastique. (…) Tu vas vraiment nous manquer », a-t-il écrit dans une déclaration.
Il incarnait « la définition du cool » écrit la comédienne Olivia Wilde sur Twitter.

Seconds rôles essentiels dans tous les gros coups d’Hollywood
Gangster miteux dans Le Récidiviste, New York 1997, mécanicien râleur dans « Alien, le huitième passager », faux évangéliste dans « Le Malin », agent du FBI dans Le Parrain II : avec sa silhouette filiforme et sa gueule de faux dur, Harry Dean Stanton a joué les seconds rôles essentiels d’à peu près tous les gros coups d’Hollywood.
Grand ami de Jack Nicholson, Sean Penn et Marlon Brando, ce fumeur trompe-la-mort a travaillé avec Martin Scorsese (La dernière tentation du Christ), et Francis Ford Coppola (Coup de cœur, Le Parrain).
Excellent joueur d’harmonica, il aimait également chanter le blues avec Bob Dylan et Kris Kristofferson ainsi que le répertoire mariachi qu’il interprétait jusqu’à la fin de sa vie d’une voix chaude et chevrotante.
« Il a une innocence et une authenticité qui sont extrêmement rares », saluait David Lynch dans Partly fiction, un documentaire qui lui a été consacré en 2012, ajoutant : « il récite son texte et tout devient réel, c’est phénoménal ».

Né le 14 juillet 1926 dans le Kentucky, il était l’aîné d’une fratrie de trois enfants d’une mère coiffeuse et d’un père baptiste, cultivateur de tabac, qui ne s’entendaient pas : « ma mère voulait quitter le nid familial. Je ne pense pas qu’ils aient eu une belle nuit de noce, et j’en suis le fruit. Nous n’étions pas proches. Je crois qu’elle m’en voulait ».
Il réussira à verbaliser sa peine grâce à une thérapie de groupe : « je l’ai appelée une nuit pour lui dire combien je la détestais. Et puis nous nous sommes réconciliés, peu avant sa mort ».
Des rôles de sale type
Pendant la Seconde Guerre mondiale, il sert comme cuistot sur un navire de la Marine dans le Pacifique pendant la bataille d’Okinawa. « J’ai connu les kamikazes japonais mais j’ai eu la chance de ne pas être tué. La plupart des acteurs n’ont pas eu cette expérience ». A son retour, il s’inscrit à l’université du Kentucky puis s’établit à Los Angeles et fait ses débuts comme acteur en 1957.
Il enchaîne alors une centaine de rôles dans des mauvais westerns et des intrigues policières, principalement pour la télévision. Avec ses pommettes saillantes et ses yeux cernés, on le cantonne aux rôles de sales types ou de pauvres hères : « pendant des années, on m’a proposé des jobs de tueurs de flics. J’étais complètement crédible… C’est ça qui m’a lancé… Mais c’est frustrant ! C’est terrible de jouer les mêmes émotions encore et toujours ! ».
C’est Jack Nicholson qui l’arrache à ces rôles un peu miteux en lui offrant en 1966 la tête d’affiche de son western L’ouragan de la vengeance. Par la suite, on lui propose des personnages plus consistants comme dans Luke la main froide (1967), aux côtés de Paul Newman.
Il a 56 ans quand Wim Wenders lui offre le rôle de sa vie dans Paris, Texas, un road-movie où il incarne un homme qui réapparaît subitement après quatre années d’errance. Il partage des scènes d’anthologie avec une vibrante Nastassja Kinski.
Au début des années 2000, il avait crevé le petit écran en incarnant le chef d’une secte polygame pendant quatre saisons dans la série Big Love.

Source: 20 minutes.

Harry Dean STANTON

 



Décès de Harry Dean Stanton
 Lu 4123 fois - Lien Décès de Harry Dean Stanton
- Date 16/09/2017 
News de : rosalie210
     tweet  


Frank Vincent est décédé


L'acteur américain est décédé le 13 septembre 2017 à l'âge de 78 ans des suites d'une crise cardiaque. Connu pour ces rôles de mafieux, on l'a vu dans "Raging Bull", Les Affranchis" ou encore "Casino" chez SCORSESE mais aussi dans "Jungle Fever" de Spike LEE ou aussi "Copland" de James MANGOLD. Mais c'est la série "Les Soprano" avec le regretté James GANDOLFINI qu'il était aussi reconnu.


 Frank Vincent est décédé
 Lu 5497 fois - Date 14/09/2017 
News de : carre 63
     tweet  


La Mostra de Venise récompense


Le film de Guillermo DEL TORO a reçu le Lion d'Or du célèbre Festival. Le Grand Prix a été attribué à Samuel MAOZ pour "Foxtrot". Le français Xavier LEGRAND repart de la cité Vénitienne avec le Prix du Premier Film et le Lion d'argent de la mise en scène pour "Jusqu'à la garde".
Le Volpi de la meilleure actrice est revenu à Charlotte RAMPLING pour "Hannah" et celui du meilleur acteur à Kamel EL BASHA pour "L'insulte". "Sweet Country" de Warwick TORNTON a reçu le Prix du Jury, Martin MCDONAGH "Three Bilboards Outside Ebbing, Missouri" celui du meilleur scénario. A notez que Abdellatif KECHICHE habitué des palmarès repart bredouille avec "Mektoub, my love". Guillermo DEL TORO Samuel MAOZ Charlotte RAMPLING




La Mostra de Venise récompense
 Lu 9396 fois - Date 10/09/2017 
News de : carre 63
     tweet  


PALMARES DE DEAUVILLE


Le Festival de Deauville et son jury présidé par Michel HAVANAVICIUS ont récompensé de son Grand Prix le film "The Rider" de Chloé ZHAO.
Le Prix du Jury a été attribué aux films "Brooklyn Yiddish" de Joshua Z.WEINSTEIN et "A ghost story" de David LOWERY. Le film de LOWERY a reçu en plus le Prix de la Révélation et le Prix de la Critique. Enfin le film de Mark WEEB "Mary" sur nos écrans mercredi prochain, a été récompensé du Prix du Public de la ville de Deauville. Mary (2017)


PALMARES DE DEAUVILLE
 Lu 9403 fois - Date 10/09/2017 
News de : carre 63
     tweet  


Michael Clarke Duncan


Il y a 5 ans aujourd'hui, Michael Clarke DUNCAN nous quittait,
victime d'un infarctus.
Je ne sais pas pour vous, mais en ce qui me concerne j'ai été affecté par la disparition de ce géant de 2 mètres et de 140 Kgs..
John Coffey... comme le café mais ça s'écrit pas pareil..
dans le couloir de la mort,sur La Ligne verte (1999),
nous a tellement ému et si les anges existent, je suis certain qu'il en est devenu un, sans doute le plus grand de tous !
Hommage


Michael Clarke Duncan
 Lu 15988 fois - Date 03/09/2017 
News de : geka
     tweet  





Michel BLANC s'apprête à tourner la suite de son film Embrassez qui vous voudrez quinze ans après le premier opus. "Voyez comme au danse" aura au générique, Karin VIARD, Carole BOUQUET, Charlotte RAMPLING (déjà présentes dans le premier) mais aussi des petits nouveaux Jean-Paul ROUVE, William LEBGHIL et Guillaume LABBE. Pour rappel, l'histoire du premier film était l'adaptation d'un roman de Joseph CONNOLLY "Vacances anglaises" qui avait connu un beau succès en salle. Embrassez qui vous voudrez (2002)


 Lu 20288 fois - Date 29/08/2017 
News de : carre 63
     tweet  


Mireille Darc


Mireille Darc, actrice emblématique des années 1960-1970, est décédée dans la nuit de dimanche à lundi à Paris, à 79 ans, son ami Alain Delon à son chevet.<


 Lu 20311 fois - Lien Mireille Darc
- Date 29/08/2017 
News de : Mickel
     tweet  






Mentions légales© 2000-2017 Liens cinéma   Google+

Monde Jurassique  Jurassic World
Monde Jurassique
télécharger Sex tape en streaming
Sex tape
télécharger La Reine des neiges en streaming
La Reine des neiges
Le Réveil de la Force Star Wars : The Force Awakens
Le Réveil de la Force
Justice League Justice League
Justice League
Les Gardiens de la galaxie 2 Guardians of the Galaxy Vol. 2
Les Gardiens de la galaxie 2
Transformers : Le Dernier Chevalier Transformers: The Last Knight
Transformers : Le Dernier Chevalier
Hitman & Bodyguard The Hitman's Bodyguard
Hitman & Bodyguard
Kingsman: Le cercle d'or Kingsman: The Golden Circle
Kingsman: Le cercle d'or