Bohemian Rhapsody
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
2
Québec
L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
2
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
1
Créer mon compte / Me connecter   
Bohemian Rhapsody

Bohemian Rhapsody

 

Réalisé par ,
en 2017

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques Acheter tweet

  • <<
  • 1
  • >>

01/11/2018      tweet
Avis Cinéma
rosalie210

[Cinéphil]

Suivi par 545 membres
4 amis 970 avis 

  


a vu le film au cinéma le 31/10/2018 Avis :

Le titre du film porte le nom de la chanson emblématique du groupe Queen, "Bohémian Rhapsody". Emblématique parce que hybride et même multiface comme le dit Brian May (Gwilym LEE) dans le film. Comme les 4 membres du groupe et l'identité éclatée de son chanteur, elle mélange 4 styles: balade, rock, opéra et hard-rock pour un résultat hors-norme qui leur donna du fil à retordre pour parvenir à leurs fins: en faire un tube planétaire.

De fait le premier mérite de ce biopic est de donner une grande place à la musique du groupe dont on redécouvre la puissance fédératrice et la flamboyance. Grâce à l'implication de Roger Taylor et de Brian May sur le film, on assiste à la genèse de plusieurs titres (le riff de guitare de "Another one bites the dust", le battement en mesure de "We will rock you", l'ambiance bucolique de la composition de "Bohémian Rhapsody"). Ils insistent sur l'importance du travail collectif dans leur élaboration (alors que les médias ne s'intéressaient qu'à la diva Freddie Mercury). L'alchimie entre les acteurs fonctionne bien et la ressemblance avec les membres du groupe est bluffante. La séquence finale de 18 minutes du concert de Wembley de 1985 où le groupe enchaîne quatre titres est tout simplement euphorisante. On en redemande !

Le second mérite du film réside dans la performance de Rami MALEK dans la peau de Freddie Mercury. Certes au début on ne voit que ses dents proéminentes (exagérées sur les bords, je n'y avais jamais fait attention avant) mais par la suite on les oublie. Des dents constitutives de son identité problématique et qu'il a voulu garder en dépit des pressions. Ce qui m'a le plus impressionné, c'est moins le mimétisme en concert que ces moments plus intimes de transe dans lesquels il semble possédé par ce qu'il compose.

Là où le film est moins convaincant, c'est dans son traitement de la quête d'identité de Freddie Mercury, tant vis à vis de ses racines iraniennes, indiennes et africaines qu'en ce qui concerne sa bisexualité. La question des origines et du racisme est traité superficiellement. L'ennuyeuse petite amie Mary Austin (Lucy BOYNTON) prend trop de place au détriment d'une homosexualité réduite à la portion congrue alors qu'elle est essentielle dans la vie du chanteur. Celle-ci a d'ailleurs plusieurs facettes. Au début de sa carrière, Freddie Mercury apparaît frêle, efféminé, timide et extravagant à la fois comme une drag-queen, puis il devient musclé et hyper-viril avec un look moustache-cuir tout en conservant sa fragilité intrinsèque (comparable à celle du héros du film "Moonlight") (2016)". Quant aux orgies, elles sont évoquées en mode subliminal. C'est conforme à ce que voulait Freddie Mercury: suggérer plutôt que montrer (il y a les films x pour ça). Néanmoins il aurait fallu développer davantage le sujet car il est indissociable de son inspiration créatrice (alors que l'influence de Mary se réduit au très dispensable "Love of my life").


vu au Gaumont Wilson
 
01/11/2018      tweet

allobroge

[Spectateur]

Suivi par 3 membres
13 avis 



a vu le film au cinéma le 01/11/2018 Avis :

Malgré toutes les critiques négatives, ce film est un superbe hommage
au groupe QUEEN. A découvrir. Pour info le groupe Queen à approuvé et à eu un droit de regard sur cette biographie.
 
03/11/2018      tweet
Avis Cinéma
rhapsody

[Guru Expert]

Suivi par 1019 membres
151 amis 742 avis 

      


a vu le film au cinéma le 01/11/2018 Avis :

Wow cette biographie nous fait vibrer au son des tubes du groupe Queen et découvrir la genèse de mon groupe préféré (d'où mon pseudo )!

Le film se concentre sur les meilleures années de Queen, et sur la vie de Freddie Mercury.

Il y a un bon équilibre dans la volonté de montrer les extravagances, l'orientation sexuelle, la maladie de Freddie Mercury, sans tomber dans le trash.

Les musiques sont très bien intégrées à l'histoire, et les acteurs très bien choisis notamment Gwilym LEE en Brian May.

Rami MALEK est quand à lui incroyable, surtout quand il joue le concert mythique à Wembley, il imite parfaitement Freddie Mercury, et l'on ressent la grandeur de l'évènement.

Il y a tellement de tubes que tous n'apparaissent pas dans le film. D'autres évènements, comme Freddie Mercury chantant aux jeux olympiques de 1988 "Barcelona", la création de leurs derniers albums quand le chanteur était malade, n'appparaissent pas.

Ainsi on reste avec le souvenir des meilleurs années du groupe.

A voir absolument !




vu au UGC Ciné Cité Bercy
 
03/11/2018      tweet

carre 63

[Cinévore]

Suivi par 397 membres
325 avis 

 


a vu le film au cinéma le 03/11/2018 Avis :

Le film semble faire débat notamment dans le fait que la personnalité et la vie intime de Freddy Mercury seraient édulcorées. Certes la genèse du groupe est peut-être survolée et ce reproche peut-il être entendu. Mais que dire du plaisir ressenti tout du long de ce biopic, de la performance de Rami MALEK tout simplement bluffante, de l'incroyable énergie se dégageant de l'ensemble. On sort de la salle avec une seule envie, celle de réécouter les tubes indémodables de ce fabuleux groupe et de dire à nos amis de ne pas rater "Bohemian Rapsody".
 
04/11/2018      tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 150 membres
14 amis 2111 avis 



a vu le film au cinéma le 04/11/2018 Avis :

C’est un Biopic sur le mythique groupe « Queen » de sa création à sa participation au concert « Live Aid » à Wembley le 13 Juillet 1985.
Farrokh Bulsara est d’origine iranienne, ses parents d’origine « Pârsi » ont quitté leur pays pour le protectorat de Zanzibar, il vit avec sa famille à Londres, il exerce le métier de bagagiste à l’aéroport londonien d’Heathrow et il fréquente une boite où se produit un groupe semi-professionnel « Smile », celui ci vient de perdre son chanteur et Farrokh qui prend le prénom de Freddie postule pour le remplacement, il offre même à ses futurs collègues qui reste dubitatifs à cette demande, un échantillon de ses capacités et il finira par faire partie du groupe. Celui-ci vivote de ville en ville où il se produit et Freddie se dit que c’est le moment de tout risquer pour sortir un album qui est la condition essentielle pour passer à l’échelon supérieur, il faut vendre tout ce qui est vendable, y compris le van qui les conduit de ville en ville lors des tournées pour produire ce fameux disque, ils sont très perfectionnistes et la réalisation de l’album va prendre un certain temps, mais un producteur passant par là va leur offrir la première chance ...
On va tout de même citer les membres du groupe de rock, il est composé de Freddie Mercury, là on s’en doutait, de Brian May et Roger Taylor, issue du groupe Smile, guitariste et batteur et par la suite du bassiste John Deacon. Le film met l’accent sur la volonté du groupe de sortir des sentiers battus pour offrir au public quelque chose qui sort de l’ordinaire et qui révolutionne le rock. C’est ainsi qu’il vont créer « Bohemian Rhapsody », un morceau certainement en avance sur son temps qui aura sur le tard le succès qu’elle mérite et qui va fâcher le groupe avec un producteur. On va parler aussi de la bisexualité de Freddie Mercury, ce dernier était marié avec Mary austin, femme qu’il a toujours aimé, sauf que sa bisexualité vire à l’homosexualité. Le chanteur va alors être victime du SIDA, c’est malheureusement l’époque qui veut ça et les avancées médicales sur le sujet en était encore qu’aux balbutiements, on ne dira pas assez que cette maladie ne s’attaque pas forcément aux homosexuels comme un châtiment divin, mais dans ce milieu le turn-over était plus important et à l’époque personne n’était au courant des ravages de cette insidieuse maladie. Des problèmes sur le groupe qui forme une famille unie, mais celui ci va sortir gagnant et c’est le principal. Question musique, on est gâté, on a droit aux meilleurs morceaux presque dans l’intégralité surtout pendant le concert « Live Aid », un moment inoubliable. L’acteur Rami Malek donne bien le change, on finit par s’habituer à sa non-ressemblance malgré un excellent maquillage et il a été bien coaché car sur scène il se débrouille très bien pour prendre les attitudes du chanteur. Un film à ne pas rater et dans une grande salle il vaut vraiment le déplacement.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
12/11/2018      tweet

sabgaga

[Cinévore]

Suivi par 80 membres
187 avis 



a vu le film au cinéma le 04/11/2018 Avis :

Apres une réalisation plus que chaotique et des critiques presse assassines, "Bohemian Rhapsody" sort enfin sur nos écrans.
Ce biopic retrace le destin extraordinaire de Queen et de leur chanteur emblématique Freddie Mercury, qui a défié les stéréotypes, brisé les conventions et révolutionné la musique.
Rami Malek est époustouflant et totalement possédé par l'âme de Freddie Mercury... Ça sent la route vers les Oscars ;)
Coté BO c'est un vrai plaisir de réentendre les titres phares du groupe Queen. Ca swinguait dans la salle !!!
Courrez voir ce biopic à la fois troublant, émouvant, et prenant ! <3
 
15/11/2018      tweet
Avis Cinéma
rickylef

[CinExpert]

Suivi par 133 membres
8 amis 935 avis 

  


a vu le film au cinéma le 15/11/2018 Avis :

Du grand art. Je ne peux pas dire pour ceux qui n'apprécient pas plus que ça le groupe Queen. Pour ma part, je les adore et ce film leur rend vraiment hommage.

C'est Brian Singer qui est à la réalisation. Donc pas un amateur et ça se voit car le talent mis en oeuvre pour pondre un tel chef d'oeuvre est bien réel, transpire dans chaque image. L'histoire est celle de Freddie Mercury, indissociable du groupe Queen et donc chaque scène est un hommage à un de leur hymne jusqu'à cette fin qui montre le groupe au Live Aid de 1985 reconstituée à l'identique, un moment magique et jouissif que j'ai vécu en 1985 (le concert à cette époque avait été retransmis en intégralité à la télé) et que j'ai revécu là ce soir.

Les comédiens sont choisis avec beaucoup de soin et même si on a du mal à reconnaître Freddie Mercury jeune, on oublie assez rapidement que c'est un acteur, Rami Malek, entièrement envahi de l'esprit de Freddie Mercury. Pour les autres, ils ne sont pas en reste. Brian May, John Deacon et Roger Taylor, respectivement Gwilym Lee, Joseph Mazzelo et Ben Hardy, ressemblent à s'y méprendre aux Queen originaux. Même Bob Geldof, joué par Dermot Murphy, ressemble au vrai. Et vraiment, on est transporté par ce que l'on voit, on est vraiment avec Queen tout le long du film, c'est une folie.

Pour ma part, "Bohemian rhapsody" est un chef d'oeuvre, une vraie merveille de cinéma qui vous en fera connaître un peu plus sur Freddie Mercury et son groupe, mais dans lequel il n'y a aucun temps mort, beaucoup d'humour et bien entendu une bande son omniprésente et entièrement interprétée par Queen. Ce film ma fait pleurer de bonheur... Si ça ce n'est pas un signe!

vu au Le Loft 7 salles
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2018 Liens cinéma   Google+