Simetierre
 
Films Cinéma et TV sur notreCinema
9
Québec
L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
3
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteurs
1
Vidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
1
Créer mon compte / Me connecter   EN 
search
Simetierre

Simetierrenote

 

Réalisé par ,
en 2018

Donnez votre note
Film, images, jaquettes Avis & critiques Acheter EN  tweet

  • <<
  • 1
  • >>

16/04/2019      partager tweet
Avis Cinéma
rickylef

[CinExpert]

Suivi par 133 membres
8 amis 1014 avis 

facebook blog 


suivre
note a vu le film au cinéma le 16/04/2019 Avis : note
Une adaptation de plus pour Stephen King...

Kevin Kölsch et Dennis Widmyer réalisent cette nouvelle mouture de "Simetierre" ("Pet sematary" en VO) et c'est plutôt une bonne surprise, malgré une variation par rapport au roman, et donc au film de Mary Lambert en 1989. L'histoire est sensiblement la même, bien entendu mais les deux réalisateurs s'octroient un petite liberté qu'ils exploitent judicieusement, même si la version King était bien plus flippante. Ils savent comment faire frissonner leur auditoire et leur version est assez bien foutue pour impressionner. De plus, on pourra trouver des correspondances avec d'autres adaptations du King, notamment "Shining" auquel la scène du début et une autre scène où des flots de sang sortent d'un monte charge font référence et une évocation de "Cujo" dans des dialogues de fond.

Les acteurs sont très bien choisis. Aucune star mais un casting très pro, avec une jeune talentueuse actrice qui joue la fille de la famille, Jeté Laurence. Notons la prestation de John Lithgow, méconnaissable sous sa barbe de vieux roublard du crue américain.

Il est parfois difficile de passer derrière un bon film, celui de Marie Lambert, et de s'approprier l'histoire. Kevin Kölsch et Dennis Widmyer y arrivent avec brio et "Simetierre" est un bon film d'horreur qui risque de vous donner des sueurs froides.

vu au Le Loft 7 salles
 
16/04/2019      partager tweet
Avis Cinéma
solaje

[GuruCiné]

Suivi par 159 membres
18 amis 2227 avis 



suivre
note a vu le film au cinéma le 16/04/2019 Avis : note
C’est une adaptation du roman éponyme du maitre du fantastique, Stephen King paru en 1983. C’est la deuxième adaptation du livre, la première datant de 1990.
Le Docteur Louis Creed, son épouse Rachel et leur deux enfants ont quitté la métropole de Boston pour s’établir dans une localité champêtre du Maine, avec une maison à l’écart de la ville et jouxtant une forêt. Voila un endroit tranquille où le couple pourra s’occuper de leur deux enfants avec plus de temps libre. L’aînée à tout juste huit ans et demi et se nomme Ellie, quant au plus jeune c’est un garçon d’à peine deux ans, Gage. Par contre la maison se trouve à proximité d’une route nationale assez fréquentée par des camions. Un jour Ellie aperçoit une drôle de procession, des jeunes affublés de masques d’animaux transportant un sac. Il s’avère que plus loin dans la forêt se trouve un cimetière destiné aux bêtes de compagnie. Par curiosité elle va aller voir ses animaux enterrés avec une stèle indiquant leur nom, au fond de ce cimetière improvisé se trouve un énorme tas de bois et Ellie se propose de l’escalader, mais elle se fait piquer par une guêpe et tombe, fort heureusement Jud Crandall qui est le voisin immédiat des Creed, est là et va enlever le dard et recouvrir la blessure de terre pour atténuer la douleur. De son coté le docteur Creed va recevoir un jeune étudiant qui a été renversé par une voiture et qui est dans un état grave, il va tenter de la sauver, malheureusement le jeune garçon va mourir, alors que le médecin est seul avec le cadavre, il va voir ce dernier se lever et lui parler, à ce moment une infirmière entre soudainement dans la salle et le médecin désappointé met ça sur le compte de l’émotion ...
Le titre du film provient du cimetière d’animaux dans la forêt et un enfant à écrit le nom du lieu avec une faute d’orthographe. Bien sûr c’est du Stephen King, mais dans ce romancier il y a souvent à boire et à manger, il faut dire aussi qu’il a l’art de faire frémir le lecteur. Le film est bien entendu dans la même veine et le réalisateur en rajoute, c’est de bonne guerre, comme par exemple ce camion qui circule à toute vitesse sur la route au moment où on s’y attend le moins. Le chat ressuscité a une gueule pas possible et on se demande vraiment pourquoi il arrive à émouvoir la petite fille. Beaucoup d’évènements sont un peu téléphonés, c’est à dire qu’on s’attend à ce qui va se passer et la conclusion dans beaucoup de romans du maitre du fantastique est souvent fatale. Mais comme on l’indique plus haut, il y a souvent du bon dans ses créations, celle ci ne m’a pas emballé, loin de là. Etant bon spectateur j’aurais pu mettre trois étoiles, mais il faut bien différencier les créations de la semaine et la côte est donc tombée à deux, néanmoins vous pouvez vous faire votre opinion, n’aller pas à la séance de minuit si vous devez rentrer chez vous à pied.

vu au Gaumont wilson Toulouse
 
  • <<
  • 1
  • >>





Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma