Films Cinéma et TV sur notreCinemaQuébec
L'encyclopédie du cinéma

Mon cinémaAgenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
Créer mon compte / Me connecter   
followinsta

Ajouter une news


Abonnez-vous à la newsletter pour recevoir chaque semaine les dernières infos et la liste des sorties !
Discutez de ces news dans les forums







Rechercher un festival : Tous les festivals
Divers Festival International du Film Francophone de Namur
FID (Festival International du Film Documentaire) Prix Jean Vigo
D'A – Festival Internacional de Cine de Autor de Barcelona Festival International du Film Policier de Liège - FIFPL RSS

 DAVID CHIANG ET LES FILMS DE KUNG FU DES ANNEES 70
David Chiang (de son vrai nom John Chiang Wei-nien) est un acteur né en 1947, ayant joué dans des films hong-kongais.

Biographie
Il est né à Suzhou en Chine, il est le second fils d'un couple d'acteurs célèbres, Yim Dut (de son vrai nom Chiang Ko-chi) et Hong Wei.

Après le décès de son père, sa mère se remarie avec un producteur de cinéma et donne naissance à un troisième fils. Les 3 enfants auront chacun une grande carrière cinématographique sous les noms de Paul Chun, David Chiang et Derek Yee.

Très jeune, David Chiang joue de petits rôles dans les films produits par son beau-père (The Call of the Nightbirds, Little Angel of the Street, Young Vagabond).

Parallèlement, il suit des cours d'Opéra de Pékin. Sans atteindre le niveau d'un Jackie Chan ou d'un Sammo Hung, cette formation lui permet d'acquérir une grande agilité et une solide constitution physique.

Il devient cascadeur puis instructeur de scènes de combats dans de petites productions cinématographiques. Très vite, il est remarqué par la Shaw Brothers qui l'intègre dans ses studios en 1966 en tant qu'acteur.

Il fait ainsi quelques apparitions dans Le Retour de l'hirondelle d'or (1968), The Invincible Fist (1969), jusqu'à obtenir un rôle majeur dans Dead End (1969). Après ce film, il enchaîne les succès et sa rencontre avec l'acteur Ti Lung, partenaire dans de nombreuses productions, fera d'eux le « Deadly Duo » du cinéma d'art martial hong-kongais de la première moitié des années 1970. Le monde du cinéma et du wu-xia pian se souvient de lui comme du héros éponyme dans le troisième épisode de la trilogie du Sabreur Manchot, La Rage du tigre.

Prenant la suite de Wang Yu en tant que principal objet des fantasmes sadiques teintés d'homoérotisme du réalisateur Chang Cheh, il est de coutume que les personnages qu'il interprète finissent criblés de toutes sortes de projectiles (flèches, balles), transpercés de divers objets tranchants (épées, lances etc), voire démembrés, et le plus souvent dégoulinant de sang parfois mis en valeur par un costume blanc1.

Sa collaboration avec Chang Cheh et Ti Lung cesse au milieu des années 1970 et sa carrière marque alors le pas. Il réalise quelques films à partir de cette période.

On le voit aussi au début des années 1980 jouer dans des films policiers comme Iron Angels en 1987 ou aux côtés de Jackie Chan comme cameo dans Double Dragon.

Filmographie
1960 : Street Boys : un garçon
1960 : Ladies First (film, 1962) : le petit frère facétieux de Li-hung
1968 : Le Retour de l'hirondelle d'or : figurant
1969 : The Invincible Fist
1969 : Dead End : David, un mécanicien sexuellement frustré
1969 : Le Sabreur solitaire (Have Sword, Will Travel) : un sabreur solitaire
1970 : The Wandering Swordsman : un épéiste errant
1970 : Winged Tiger
1970 : Vengeance : Kuan Hsiao-lo
1970 : Les 13 fils du dragon d'or (The Heroic Ones) : Li Cunxiao
1970 : The Singing Killer : un tueur chantant
1971 : La Rage du tigre : Lei Li, un épéiste en situation de handicap
1971 : Duel sauvage (The Duel)
1971 : The Anonymous Heroes
1971 : Duel aux poings (Duel of Fists)
1971 : Duo mortel (The Deadly Duo)
1972 : Le Justicier de Shanghai : Tang Si, un parrain de la mafia
1972 : The Angry Guest
1972 : La Légende du lac : Yan Qing (en)
1972 : Les Maîtres de l'épée (Trilogy of Swordsmanship) : un héros solitaire
1971 : Young People
1972 : Four Riders
1972 : Frères de sang
1973: The Generation Gap
1973: The Pirate (1973)
1974: The Savage Five
1974: The Drug Addict
1974 : Friends
1974 : La Légende des sept vampires d'or
1974: Les Cinq Maîtres de Shaolin
1975: The Young Rebel
1975: All Men are Brothers
1975 : The Imposter
1975 : The Taxi Driver : un chauffeur de taxi
1976: Seven Man Army
1976: The Condemned
1976: Le Temple de Shaolin
1976: One Armed Swordsmen
1977: The Naval Commandos
1977 : Magnificent Wanderers
1977 : Death Duel (1977)
1977 : Judgement of an Assassin
1978 : Shaolin Hand Lock


- Date 12/05/2019
- Plus d'info sur le festival
News de : JEFF94      tweet



Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma

Star Wars: L'Ascension de Skywalker Star Wars: The Rise of Skywalker
Star Wars: L'Ascension de Skywalker
Nicky Larson et le parfum de Cupidon Nicky Larson et le parfum de Cupidon
Nicky Larson et le parfum de Cupidon
John Wick 3: Parabellum John Wick 3: Parabellum
John Wick 3: Parabellum
Men in Black International Men in Black International
Men in Black International