Films Cinéma et TV sur notreCinema
1
Québec
L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
11
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
2
Créer mon compte / Me connecter   
search


buddy icon carre 63

Niveau : Cinévore

Suivi par 431 membres

0 amis354 avis




Mon cinéma Perso & Tops Films vus Séries Quiz Blog Carte  Home cinéma
Vidéothèque Amis Favoris Statistiques  tweet

   lui envoyer un message lui envoyer un message




Filtrer les critiques par note :      Que les news Que les critiques Notes sans avis
22/01/2019 : News ajoutée -  Lu 143 fois    

Les nominations pour les Oscars 2019 sont connues  

"Roma" d'Alfonso CUARON distribué et à voir sur Netflix arrive en tête avec 10 nominations."La Favorite" de Yorgos LANTHIMOS et "Green Book" de Peter FARRELLY (sur les écrans français demain) "A star is born" de Bradley COOPER ou "Black Panters" de Ryan COOGLER sont les autres gagnants de ces nominations.
A noter la première nomination de Spike LEE pour "BlacKkKlansman".

Meilleur film :
"Black Panther"
"BlacKkKlansman"
"Bohemian Rhapsody"
"La Favorite"
"Green Book : sur les routes du sud"
"Roma"
"A Star Is Born"
"Vice"

Meilleur réalisateur
Spike Lee pour "BlacKkKlansman"
Pawel Pawlikowski pour "Cold War"
Yorgos Lanthimos pour "La Favorite"
Alfonso Cuaron pour "Roma"
Adam McKay pour "Vice"

Meilleur acteur
Christian Bale pour "Vice"
Bradley Cooper pour "A Star Is Born"
Willem Dafoe pour "At Eternity's Gate"
Rami Malek pour "Bohemian Rhapsody"
Viggo Mortensen pour "Green Book"

Meilleure actrice
Yalitza Aparicio pour "Roma"
Glenn Close pour "The Wife"
Olivia Colman pour "La Favorite"
Lady Gaga pour "A Star is Born"
Melissa McCarthy pour "Can You Ever Forgive Me?"

Meilleur acteur dans un second rôle
Mahershala Ali pour "Green Book"
Richard E. Grant pour "Can You Ever Forgive Me?"
Adam Driver pour "BlacKkKlansman"
Sam Elliott pour "A Star Is Born"
Sam Rockwell pour "Vice"

Meilleure actrice dans un second rôle
Amy Adams pour "Vice"
Marina de Tavira pour "If Beale Street Could Talk"
Emma Stone pour "La Favorite"
Rachel Weisz pour "La Favorite"

Meilleur scénario original
"La Favorite"
"First Reformed - Sur le chemin de la rédemption"
"Green Book"
"Roma"
"Vice"

Meilleur scénario adapté
"A Star Is Born"
"La Ballade de Buster Scruggs"
"BlacKkKlansman"
"Can You Ever Forgive Me?"
"Si Beale Street pouvait parler"

Meilleur film d'animation
"L'Île aux chiens"
"Les Indestructibles 2"
"Miraï, ma petite sœur"
"Ralph 2.0"
"Spider-Man: New Generation"

Meilleur film étranger
"Capharnaüm" (Liban)
"Cold War" (Pologne)
"Never Look Away" (Allemagne)
"Roma" (Mexique)
"Une Affaire de famille" (Japon)

Meilleur documentaire
"Free Solo" de Elizabeth Chai Vasarhelyi, Kimmy Chin, Evan Hayes et Shannno Dill
"Hale County This Morning, This Evening" de Ramell Ross, Joslyn Barnes et Su Kim
"Minding the Gap" de Bing Liu et Diane Quon
"Of Father and Sons" de Talal Derki, Ansgar Frerich, Eva Kemme et Tobias N. Siebert
"RBG" de Betsy West et Julie Cohen

Meilleure musique
Ludwig Goransson pour "Black Panther"
Terence Blanchard pour "BlacKkKlansman"
Alexandre Desplat pour "L'Île aux chiens"
Marc Shaiman pour "Le Retour de Mary Poppins"
Nicholas Britell pour "Si Beale Street pouvait parler"

Meilleure chanson
All The Stars pour "Black Panther"
I'll Fight pour "RBG"
The Place Where Lost Things Go pour "Le Retour de Mary Poppins"
Shallow pour A Star Is Born
When A Cowboy Trades his Spurs for Wings pour "La Ballade Buster Scruggs"

Meilleure photographie
Matthew Libatique pour "A Star is Born"
Lukasz Zal pour "Cold War"
Robbie Ryan pour "La Favorite"
Caleb Deschanel pour "Never Look Away"
Alfonso Cuaron pour "Roma"

Meilleurs décors
"Black Panther"
"La Favorite"
"First Man"
"Le Retour de Mary Poppins"
"Roma"

Meilleurs costumes
"La Ballade Buster Scruggs"
"Black Panther"
"La Favorite"
"Le Retour de Mary Poppins"
"Mary, Reine d'Écosse"

Meilleurs maquillages et coiffures
"Border"
"Mary, Reine d'Écosse"
"Vice"

Meilleurs effets visuels
"Avengers: Infinity War"
"First Man"
"Jean-Christophe et Winnie"
"Ready Player One"
"Solo: A Star Wars Story"

Meilleur montage
"BlacKkKlansman"
"Bohemian Rapsody"
"La Favorite"
"Green Book"
"Vice"

Meilleur montage sonore
"Black Panther"
"Bohemian Rapsody"
"First Man"
"Roma"
"Sans un bruit"

Meilleur mixage sonore
"A Star Is Born"
"Black Panther"
"Bohemian Rapsody"
"First Man"
"Roma"

Meilleur court métrage
"Detainment" de Vincent Lambe et Darren Mathon
"Fauve" de Jeremy Comte et Maria Gracia Turgeon
"Madre" de Rodrigo Sorogoyen et Maria del Puy Alvarado
"Marguerite" de Marianne Farley et Marie-Hélène Panisset
"Skin" de Guy Nattiv et Jaime Ray Newman

Meilleur court métrage d'animation
"Animal Behaviour" d'Alison Snowmen et David Fine
"Bao" de Domee Shi et Becky Neiman-Cobb
"Late Afternoon" de Louise Bagnall et Nuria Gonzalez Blanco
Weekends" de Trevor Jimenez
"One Small Step" d'Andrew Chesworth et Bobby Pontillas

Meilleur court métrage documentaire
"Black Sheep" d'Ed Perkins et Jonathan Chinn
"Fin de partie" de Rob Epstein et Jeffrey Friedman
"Lifeboat" de Skye Fitzgerald et Bryn Mooser
"A Night at The Garden" de Marshall Curry
"Period. End of Sentence." de Rayka Zehtabchi et Melissa Berton



Les nominations pour les Oscars 2019 sont connues
tweet       


21/01/2019 : News ajoutée -  Lu 690 fois    

Décès du comédien François Perrot  

François Perrot est décédé dimanche, à Paris.
Formé au théâtre notamment avec Louis JOUVET ou le TNP de Jean VILAR, François PERROT tint de nombreux seconds rôles au cinéma :
"Le Corps de mon ennemi" 1976, "L'Argent des autres" 1978, "Clair de femme" 1979, "Inspecteur la Bavure" 1980, "Trois hommes à abattre" 1980, "Josepha" 1981, "Coup de torchon" 1981, Hôtel des Amériques" 1981, "Le choc" 1982, "L'Ami de Vincent" 1983, "La vie et rien d'autre" 1989. On l'avait vu ses dernières années dans "Avant l'aube" 2010 ou encore "Quai d'Orsay".
Il avait 94 ans.
François PERROT

Décès du comédien François Perrot
tweet       


20/01/2019 : News ajoutée -  Lu 1095 fois    

Palmarès du Festival de L'Alpe D'Huez  

Le Festival de l'Alpe d'Huez 2019 qui se tenait du 15 au 20 janvier a récompensé le film de Lisa AZUELOS "Mon Bébé" avec Sandrine KIBERLAIN qui a été récompensé du Prix d'Interprétation.
Mon Bébé (2018)
AZUELOS revient à la comédie après son biopic sur Dalida. Le jury était présidé par Alexandra LAMY accompagnée d'une belle brochette de collègues Rossy de PALMA, Anne MARIVIN, Rayane BENSETTI et Eric ELMOSNINO.

LE PALMARÈS :
Grand Prix OCS : "Mon Bébé" de Lisa AZUELAS
Prix spécial du Jury : "Les Crevettes pailletées" de Cédric LA GALLO et Maxime GOVARE
Prix du public AlloCiné : "Jusqu'ici tout va bien" de Mohamed HAMIDI
Jusqu ici tout va Bien (2018)
Prix d'interprétation masculine : François CIVIL pour "Mon Inconnue" de Hugo GÉLIN
Prix d'interprétation féminine : Sandrine KIBERLAIN pour "Mon Bébé" de Lisa AZUELOS
Prix du court métrage : "Pile poil" d'Yvonnick MULLER et Lauriane ESCAFFRE
Prix Globes de Cristal : "Rebelles" d'Allan MAUDUIT
Palmarès du Festival de L'Alpe D'Huez
tweet       


16/01/2019 : Avis ajouté -  Lu 116 fois    

Edmond  

Il serait réducteur de croire qu'"Edmond" est un bel hommage à Cyrano de Bergerac et par extension au théâtre. Car si l'adaptation d'Alexis MICHALIK en est évidemment un, c'est aussi et avant tout un formidable film de cinéma ou le plaisir des mots, du jeu et de la mise en scène se télescopent avec une jubilation qui fait plaisir à voir. Thomas SOLIVERES est un Edmond très crédible et dans une distribution excellente Olivier GOURMET est un excellent Cyrano. Un très bon moment de cinéma.
image de Edmond
Vu le 16/01/2019   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


14/01/2019 : Avis ajouté -  Lu 114 fois    

Creed 2  

Bon quoi dire de pas trop méchant pour ne pas vexer les nombreux fans de Rocky Balboa ?
Ce "Creek 2" ressemble à un réchauffé certes avec quelques moments acceptables mais avec le sentiment de revoir toujours le même film. Un gros méchant qui vous colle une branlée dont on imagine même pas les souffrances subies et une revanche (vous allez voir ça comment je le corrige le ruskoff) aussi prévisible que déjà vu et revu. On éprouve un peu de compassion pour STALLONE, Michael B. JORDAN essaie de se glisser dans les pas de son illustre compagnon, interrogations multiples sur la voie à suivre (j'y va ti j'y va ti pas ?) mais au final c'est ma foi bien long, le tout saupoudrée d'une musique omniprésente pour souligner la dramaturgie (au cas ou on aurait pas compris). Trop pour moi, je jette l'éponge !
image de Creed 2
Vu le 14/01/2019   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


13/01/2019 : Avis ajouté -  Lu 101 fois    

L'Homme fidèle  

Un marivaudage plaisant que Louis GARREL mène avec fantaisie et justesse. Estampillé "Nouvelle Vague", le film passe de la gravité à la légèreté sans que sa mise en scène en pâtisse. Entre TRUFFAUT (pour la gravité, ROHMER (pour le babillage) ou plus récemment Emmanuel MOURET, GARREL et ses complices jouent une partition agréable bien qu'un peu légère. Pas si mal !
image de L'Homme fidèle
Vu le 13/01/2019   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


10/01/2019 : Avis ajouté -  Lu 225 fois    

L'heure de la sortie  

Décidément Sébastien MARNIER sait installer des ambiances anxiogènes avec un talent certain. Après le très bon "Irréprochable", "L'heure de la Sortie" mélange avec subtilité angoisse et thriller qui s'appuie sur des thèmes très actuels et sur l'avenir incertain. Laurent LAFITTE en prof intrigué et harcelé est comme d'habitude excellent et les six jeunes comédiens aussi flippant que convaincant. "L'Heure de la Sortie" confirme qu'en France on peut faire du cinéma de genre de belle qualité. A voir !
image de L'heure de la sortie
Vu le 10/01/2019   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


09/01/2019 : Avis ajouté -  Lu 202 fois    

Les Invisibles  

Il y a beaucoup de bienveillance dans le cinéma de Louis-Julien PETIT.
Déjà son précédent film (Discount) en était baigné. Il récidive une nouvelle fois, avec un sujet qui fait mouche entre comédie sociale et réalité dramatique. Ces "Invisibles" méritent largement d'être montré et vu par le plus grand nombre. Histoire de rappeler que les accidents de la vie peuvent plonger dans la précarité quiconque. C'est aussi un solide hommage aux travailleurs sociaux pas forcément aidés. Un casting impeccable (Audrey LAMY en tête) finit par nous convaincre de la force de son cinéma. A voir !
image de Les Invisibles
Vu le 09/01/2019   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


07/01/2019 : Avis ajouté -  Lu 248 fois    

Un Beau Voyou  

Une comédie policière décalée, un brin nostalgique et immorale, Lucas BERNARD nous amuse avec subtilité notamment grâce à un excellent casting ou le trio principal très inspiré et empathique nous régale agréablement. On pense à Pierre SALVADORI, les dialogues sont très justes et ce voyou est vraiment beau. Bonne comédie française, c'est pas toutes les semaines. 3.5
image de Un Beau Voyou
Vu le 07/01/2019   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


07/01/2019 : Avis ajouté -  Lu 178 fois    

Undercover - Une histoire vraie  

Pour sa deuxième réalisation ciné, Yann DEMANGE s'attache à décrire le portrait d'un père has been et de ses deux enfants : Dawn junkie en rébellion et Ric son frère qui traficote dangereusement dans le Détroit crasseux des années 80.
Et cela nous tient parfaitement en haleine d'autant plus que cette histoire est vraie !
Il faut dire que l'espoir c'est fait la malle depuis belle lurette dans ces quartiers ou les trafics en tout genres sont des vecteurs de réussite.
Matthew McCONAUGHEY et le jeune Richie MERRITT contribuent largement à rendre ce drame terriblement réaliste.
image de Undercover - Une histoire vraie
Vu le 07/01/2019   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


07/01/2019 : News ajoutée -  Lu 4959 fois    

Golden Globes 2019, le palmarès.  

"Bohemian Rhapsody" est le grand gagnant de la 76ème cérémonie des Golden Globes.
Netflix lui remporte de jolis trophées, doit-on s'en réjouir, leurs productions films ne passant pas en salle ?

LE PALMARÈS
Meilleur film : "Bohemian Rhapsody"

Meilleur réalisateur: Alfonso CUARON pour "Roma" sur Netflix

Meilleur scénario : Peter FARRELLY, Nick VALLELONGA, Brian CURRIE pour "Green Book : Sur les routes du sud"

Meilleure actrice : Glenn CLOSE pour " The Wife"

Meilleur acteur : Rami MALEK pour "Bohemian Rhapsody"

Meilleur film en langue étrangère : "Roma" (Mexique)

Meilleur film d'animation : "Spider-Man: New Generation"

Meilleure comédie ou comédie musicale : "Green Book : Sur les routes du sud"

Meilleure actrice dans une comédie ou comédie musicale : Olivia COLMAN pour "La Favorite"

Meilleur acteur dans une comédie ou comédie musicale : Christian BALE pour "Vice"

Meilleure actrice dans un second rôle : Regina KING pour "Si Beale Street pouvait parler"

Meilleur acteur dans un second rôle : Mahershala ALI pour " Green Book : Sur les routes du sud"

Meilleure Musique : Justin HURWITZ pour "First Man"



Les Golden Globes pour les séries ont récompensé :
Meilleure série : The Americans (FX/Canal+)

Meilleure actrice : Sandra OH dans "Killing Eve"

Meilleur acteur : Richard MADDEN dans "Bodyguard"

Meilleure série comique : "La Méthode Kominsky" (Netflix)

Meilleure actrice dans une série comique : Rachel BROSNAHAN dans "The Marvelous Mrs. Maisel"

Meilleur acteur dans une série comique : Michael DOUGLAS dans "La Méthode Kominsky"

Meilleure minisérie ou meilleur téléfilm : The Assassination of Gianni Versace : American Crime Story (FX/Canal+)

Meilleure actrice dans une minisérie ou un téléfilm : Patricia ARQUETTE "Escape at Dannemora"

Meilleur acteur dans une minisérie ou un téléfilm : Darren CRISS dans "The Assassination of Gianni Versace : American Crime Story"

Meilleur second rôle féminin : Patricia CLARKSON dans "Sharp Objects"

Meilleur second rôle masculin : Ben WHISHAW dans "A Very English Scandal"
Golden Globes 2019, le palmarès.
tweet       


04/01/2019 : Avis ajouté -  Lu 203 fois    

Raid Dingue  

Pas grand fan de Dany BOON, je me suis laissé aller à regarder ce "Raid Dingue". Et franchement, il y a longtemps que je n'avais pas vu un truc aussi lourdingue. Scénario indigent, personnages en roue libre qui ne font rire qu'eux (Alice POL en tête complètement insupportable). J'ai rendu les armes avant la fin tellement c'est mauvais. Quand on pense que Dany BOON réclamait (et obtenu) un César pour le film qui fait le plus d'entrées, on hallucine que l'Académie cautionne de tels navets.
Navrant !
image de Raid Dingue
Vu le 04/01/2019   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


03/01/2019 : Avis ajouté -  Lu 304 fois    

Premières vacances  

Première comédie de l'année et premier flop. Pas grand chose à sauver de cette comédie qui oscille entre vulgarité et lourdeur. Le film empile des scènes sans grand intérêt (citadin au bord de la crise de nerf en milieu rural, autochtones relous ...), les seconds rôles sont clairement sacrifiés (COTTIN, DEDIENNE, ELKAÏM), CHAMOUX et COHEN débordent d'énergie mais le scénario prévisible et les dialogues sans grand intérêt plombent l'ensemble. Vraiment pas terrible ces "Premières vacances" !
image de Premières vacances
Vu le 03/01/2019   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


03/01/2019 : Avis ajouté -  Lu 412 fois    

Une Femme d'Exception  

Portrait de Ruth Bader Ginsburg, juge à la Cour Suprême aux USA et icône féministe. Mimi LEDER signe un biopic classique dans sa réalisation et idéaliste du couple Ruth et Martin mais pas dénué d'intérêt. Femme de caractère bien décidée à faire évoluer les mentalités mais surtout les lois discriminatoires, le film montre les obstacles invraisemblables rencontrés dans une Amérique sectaire et conservatrice.
Felicity JONES et Armie HAMMER sont très convaincants et le film mérite le détour.
image de Une Femme d'Exception
Vu le 03/01/2019   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


28/12/2018 : Avis ajouté -  Lu 280 fois    

Maya  

Un film qui oscille entre balade touristique et ennui. Pourtant, le sujet avait de quoi fournir un scénario finalement qui n'approfondit pas les pistes qui s'offre à lui. Mia HANSEN-LOVE se contente de filmer son personnage certes traumatisé (il vient de recouvrer la liberté après avoir été l'otage de Daesh), mais aussi très détaché et égoïste. Même sa rencontre avec "MAYA" manque de passion. Du coup l'empathie pour les personnages se fait en pointillé, comme si la réalisatrice gardait ses distances ne sachant quelle piste empruntée. Le spectateur trouve le temps long, même si par instant on reprend espoir sans qu'il ne soit vraiment concrétisé. Décevant !
image de Maya
Vu le 28/12/2018   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


27/12/2018 : Avis ajouté -  Lu 308 fois    

Enfermés dehors  

Quel régal ! DUPONTEL signe un film complétement barré, visuellement cartoonesque, tout le génie comique de sieur Albert entre Les Monty Python, Peter SELLERS, Tex AVERY, il mène une formidable troupe de "gueules" de cinéma qui sert parfaitement la démesure trash de DUPONTEL.
Une comédie sociale aussi réjouissante que drôle. Fous rires assurés.
image de Enfermés dehors
Vu le 27/12/2018   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


27/12/2018 : Avis ajouté -  Lu 550 fois    

Monsieur  

Peut-on aimer lorsque l'on vient de couche sociale différente ?
C'est le thème du très beau "Monsieur" de Rohena GERA, dans la mégalopole de Bombay ou émancipation et traditions se heurtent frontalement. La réalisatrice réussit le tour de force de rendre terriblement touchante cette histoire qui ne sombre jamais ni dans le pathos ni dans le misérabilisme. Il est de plus porté par une formidable actrice Tillotama SHOME qui renforce notre plaisir de spectateur. Un film tout en retenue et émotion qui nous laisse sous le charme. A voir !
4.5
image de Monsieur
Vu le 27/12/2018   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


21/12/2018 : Avis ajouté -  Lu 373 fois    

The Happy Prince  

Rupert EVERETT s'attache à montrer les dernières années du dramaturge et écrivain Oscar WILDE. Face à une morale puritaine, WILDE paiera sa liberté, ses frasques et son homosexualité chèrement.
Le film m'a paru par instant bancale, en cause le choix de nombreux flashbacks qui donne à l'ensemble une certaine confusion, comme si EVERETT en déconstruisant son récit voulait s'émanciper d'un biopic chronologique. Cela dessert à mon avis plus le récit qu'autre chose.
En revanche comment ne pas saluer la performance de l'acteur/réalisateur absolument remarquable tout du long d'un film qui lui tenait très à cœur. Pourquoi pas !
image de The Happy Prince
Vu le 21/12/2018   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


20/12/2018 : Avis ajouté -  Lu 756 fois    

Grass  

On ne peut que remercier HONG Sang-soo de faire court (1h06mn) car l'ennui et la platitude du propos afflige le spectateur dès les premières minutes. Dans un café, des clients conversent dans de petites scènes, la caméra de HONG passant d'une table à l'autre. Des dialogues au jeu des acteurs, pas grand chose à retenir, noir et blanc obligés, musique envahissante, rien en tout cas qui met intéressé un temps soit peu. Ennui total !
image de Grass
Vu le 20/12/2018   Tous les avis     tweet  
 Voter
      


20/12/2018 : Avis ajouté -  Lu 394 fois    

Wildlife - Une saison ardente  

Le lent délitement d'un couple sous le regard d'un ado attachant, l'acteur Paul DANO pour sa première réalisation réussit parfaitement le passage derrière la caméra. Il filme avec justesse cet ado, qui se retrouve souvent l'intermédiaire de ses parents, c'est lui le plus mature des trois, le plus responsable. Il assiste impuissant à la fracture de ce qu'il aime le plus au monde. DANO offre en plus à ses trois acteurs (Carey MULLIGAN et Jake GYLLENHAAL et bien sur Ed OXENBOULD) des personnages complexes et parfaitement dirigés. Des débuts très réussit !
image de Wildlife - Une saison ardente
Vu le 20/12/2018   Tous les avis     tweet  
 Voter
      







Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma

Solo : Une histoire de Star Wars Solo: A Star Wars Story
Solo : Une histoire de Star Wars
Mission Impossible : Fallout Mission: Impossible – Fallout
Mission Impossible : Fallout
Nicky Larson et le parfum de Cupidon Nicky Larson et le parfum de Cupidon
Nicky Larson et le parfum de Cupidon