Films Cinéma et TV sur notreCinema
5
Québec
L'encyclopédie du cinéma

Mon cinéma
10
Agenda des sorties au cinémaActualités des films et acteursVidéos et Bande annonces de filmsFilms classiquesBio et Filmo des starsHome cinéma : blu-ray et DVDWallpapersSéries et TvJaquettesVotre espace membreVod et streamingConcours et jeux
2
Créer mon compte / Me connecter   
followinstasearch

News Fil twitter Hommages Festivals  Tous les festivals

Au temps où les Arabes dansaient au Festival International du film sur l'art


Récompensé du prix du meilleur documentaire « Grand Angle », du Prix du public au festival Visions du Réel à Nyon en Suisse, et du Prix du film sur l’art à la dernière édition du Brussels Art Film Festival, Au temps où les arabes dansaient (2018) ouvrira la 37e édition du Festival International du Film sur l’Art (FIFA).

Cette production belge sera présenté à Montréal, le mardi 19 mars à 19 h 30 au Monument-National et fera l’objet d’une avant-première la veille, soit le 18 mars à Québec, au Musée national des beaux-arts du Québec (MNBAQ), à 19 h en présence du réalisateur.

Le documentariste Jawad RHALIB questionne non sans humour mais avec détermination, les nombreuses facettes de la culture arabe parfois oubliées par les médias en Occident comme au Moyen-Orient : la danse et la musique, mais aussi la littérature et la science qui ont toujours fait partie de l’identité arabe.



Au temps où les Arabes dansaient au Festival International du film sur l'art
 Lu 2838 fois - Date 11/02/2019 
News de Texas Bronco
suivre
     share tweet  


Le Festival International du Film d’Amour de Mons n’est plus mais...



En 2019, le festival entamera une nouvelle étape de son histoire : le Festival International du Film d’Amour devient le Festival International du Film de Mons avec toujours le thème de "l'Amour" décliné au sens large comme fil conducteur de sa ligne éditoriale.

Du 15 au 22 février le festival se déroulera à l'Imagix Mons, à l'Auditorium Abel Duvois, au Congres Hôtel Van der Valk ainsi qu'au Théâtre Royal de Mons.

Au programme une Compétition internationale regroupant 11 films (C est ça l amour (2018), Duelles (2018)), des thématiques spéciales et cartes blanches, plus de 70 invités, des conférences, expos et soirées..., ainsi qu' une centaine de séances, courts et longs métrages, dont de nombreuses premières (Blaze (2018) d'Ethan HAWKE, Deux Fils (2017) avec Benoît POELVOORDE et Vincent LACOSTE, The Old Man & the Gun (2018) avec Robert REDFORD et Sissy SPACEK, le film belge Coureur (2018)...)



Le Festival International du Film d’Amour de Mons n’est plus mais...
 Lu 3976 fois - Lien Le Festival International du Film d’Amour de Mons n’est plus mais...
- Date 09/02/2019  - Plus d'info sur le festival
News de Texas Bronco
suivre
     share tweet  


Palmarès - Les Magritte du Cinéma 9e édition - 2 février 2019


Présidents : Vincent PATAR et Stéphane AUBIER

Maître de cérémonie : Alex VIZOREK

Meilleur Film : Nos Batailles (2018) de Guillaume SENEZ

Meilleur Premier Film : Bitter Flowers (2015) d'Olivier MEYS

Meilleur Réalisateur : Guillaume SENEZ pour Nos Batailles (2018)

Meilleur Film Flamand : Girl (2018) de Lukas DHONT produit par Menuet

Meilleur Film Etranger en coproduction : L homme qui tua Don Quichotte (2018) de Terry GILLIAM produit par Entre Chien et Loup

Meilleur Scénario original ou adaptation : Lukas DHONT et Angelo TIJSSENS pour Girl (2018)

Meilleure Actrice : Lubna AZABAL dans Tueurs (2017)

Meilleur Acteur : Victor POLSTER dans Girl (2018)

Meilleure Actrice dans un second rôle : Lucie DEBAY dans Nos Batailles (2018)

Meilleur Acteur dans un second rôle : Arieh WORTHALTER dans Girl (2018)

Meilleur Espoir Féminin : Lena GIRARD VOSS dans Nos Batailles (2018)

Meilleur Espoir Masculin : Thomas MUSTIN dans L Échange des Princesses (2017)

Meilleure Image : Manu DACOSSE pour Laissez bronzer les cadavres (2016)

Meilleur Son : Yves Bemelmans, Benoît Biral, Dan Bruylandt et Olivier Thys pour Laissez bronzer les cadavres (2016)

Meilleurs Décors : Alina SANTOS pour Laissez bronzer les cadavres (2016)

Meilleurs Costumes : Nathalie LEBORGNE pour Bye Bye Germany (2017)

Meilleure Musique originale : Simon FRANSQUET pour Au temps où les arabes dansaient (2018)

Meilleur Montage : Julie BRENTA pour Nos Batailles (2018)

Meilleur Court Métrage d'Animation : La Bague au doigt (2018) de Gerlando INFUSO produit par KWASSA

Meilleur Court Métrage de Fiction : Icare (2017) de Nicolas BOUCART produit par Hélicotronc

Meilleur Documentaire : Ni juge, ni soumise (2016) de Jean LIBON et Yves HINANT produit par Artémis Productions

Magritte d'honneur : Raoul SERVAIS Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019Palmarès Magritte 2019
Palmarès Magritte 2019






 Lu 5032 fois - Lien Palmarès - Les Magritte du Cinéma 9e édition - 2 février 2019
- Date 03/02/2019  - Plus d'info sur le festival
News de Texas Bronco
suivre
     share tweet  


Cérémonie 2019 des Machins du cinéma belge






Ce 1 février, à la Bodega à Molenbeek-Saint-Jean, s'est déroulée la 8e cérémonie des Machins du cinéma Belge.

Pincer mais pas mordre, chahuter sans renverser, moquer sans humilier, rire avec bienveillance et causticité : « Qui aime bien charrie bien », telle est la devise des Machins.

5 prix ont été décernés :

Le Machin de la première réplique : Bouli LANNERS pour -C’est bien, je vois qu’il y a beaucoup plus de monde à son enterrement qu’à notre mariage dans la comédie Troisième noces (2018).

Le Machin du super papa : François DAMIENS pour son éducation particulière dans Mon Ket (2016).

Le Machin du Recyclage : Yves HINANT et Jean LIBON pour le recyclage de leur propre émission télé Ni juge, ni soumise (2016).

Le Machin du tout petit métier du cinéma : Amélie VAN ELMBT pour le film Drôle de père (2017).

Le Love Machin Coïtus Interruptus : pour le documentaire La Grand-messe (2018).






Cérémonie 2019 des Machins du cinéma belge
 Lu 5307 fois - Date 02/02/2019 
News de Texas Bronco
suivre
     share tweet  


Prix du public pour Maurice Béjart, l'âme de la danse




Le Fipadoc 2019, festival international de films documentaires, s'est cloturé le 26 janvier dernier.

Sélectionné dan la section Panorama de la création francophone, le film de Henri de GERLACHE et Jean de GARRIGUES, Maurice Béjart, l âme de la danse (2017), s’est vu décerner le prix du public.


Prix du public pour Maurice Béjart, l'âme de la danse
 Lu 4120 fois - Date 29/01/2019 
News de Texas Bronco
suivre
     share tweet  


Magritte d'honneur 2019 pour Raoul Servais




Raoul SERVAIS, aujourd'hui âgé de 90 ans, Première Palme d’Or du cinéma belge, Lion d’Or à Venise, recevra le Magritte d'honneur le 02 février prochain.

Tout au long de sa carrière, il remet sans cesse en question son art, développant de nouvelles techniques (les éléments découpés de Fausse Note, l’hommage à la peinture expressionniste flamande dans Pegasus), jusqu’à l’invention de la servaisgraphie, un système de trucage permettant d’une part l’incrustation de personnages filmés en vues réelles dans des décors de création graphique et, d’autre part, un système augmentant la qualité de ces décors.

Il a récemment publié L’Eternel Présent, roman dystopique qu’il a lui-même illustré, et une aile permanente lui étant dédiée a récemment ouvert au Mu.ZEE à Ostende.




Magritte d'honneur 2019 pour Raoul Servais
 Lu 4163 fois - Date 26/01/2019  - Plus d'info sur le festival
News de Texas Bronco
suivre
     share tweet  


Le palmarès du Tournai Ramdam Festival 2019 est connu


Voici le palmarès de la 9e édition du Tournai Ramdam Festival :

RAMDAM DE L’ANNÉE : Meilleur film : Niet Schieten (2018) - Film le plus dérangeant : My Beautiful Boy (2018)

FICTIONS : Meilleur film : Werk ohne Autor (2018) - Film le plus dérangeant : Lof mér að falla (2018)

DOCUMENTAIRES : Meilleur documentaire : Le Temps des Forêts (2018) - Documentaire le plus dérangeant : Of Fathers And Sons (2017)

PRIX COURTS MÉTRAGES KIDS : Meilleur court métrage : Avec Thelma (2017)

PRIX COURTS MÉTRAGES BELGES : Meilleur court métrage : Une Soeur (2018) - Le plus dérangeant : Lost in the middle (2017)

PRIX COURTS MÉTRAGES INTERNATIONAUX : Meilleur court métrage : Skin (2018) - le plus dérangeant : Fucking Drama (2017)

PRIX PRESSE : Meilleur film : Chris the Swiss (2017) - Coup de coeur de la presse : #Female Pleasure (2018)


Le palmarès du Tournai Ramdam Festival 2019 est connu
 Lu 3867 fois - Date 26/01/2019  - Plus d'info sur le festival
News de Texas Bronco
suivre
     share tweet  


La Belgique bien présente aux César 2019


La 44ème cérémonie des César aura lieu le vendredi 22 février prochain, à la salle Pleyel à Paris.

Plusieurs belges sont en lice.

César du Meilleur film étranger : Nos Batailles (2018) de Guillaume SENEZ aussi présent dans la catégorie César du Meilleur Acteur avec Romain DURIS. Tout comme Girl (2018) de Lukas DHONT Après la Caméra d’or à Cannes, la nomination aux Golden Globes, les 9 nominations aux Magritte du Cinéma.

César de la Meilleur Actrice : Virginie EFIRA Pour Un Amour Impossible (2018) et Cécile DE FRANCE pour Mademoiselle de Joncquières (2018).

César de la Meilleure actrice dans un second rôle : on retrouve Virginie EFIRA pour son rôle dans Le Grand bain.
(2017)


César du Meilleur film documentaire : Ni juge, ni soumise (2016) de Jean LIBON et Yves HINANT.

César du Meilleur court métrage : deux films sont présents, Kapitalistis (2017) de Pablo MUÑOZ GOMEZ et Les Petites mains (2017) de Rémi ALLIER.

César de la Meilleure photographie : Benoît DEBIE pour Les Frères Sisters (2018).


La Belgique bien présente aux César 2019
 Lu 3965 fois - Date 24/01/2019  - Plus d'info sur le festival
News de Texas Bronco
suivre
     share tweet  


Une petite touche belge à Berlin








Du 7 au 17 février aura lieu la 69ème édition du Festival du Film International à Berlin (La Berlinale).

Pour la Compétition Génération on trouvera le film de Mary JIMÉNEZ et Bénédicte LIÉNARD, By the Name of Tania (2018). Le film est produit par Clin d Oeil Films.

Hellhole (2019) de Bas DEVOS avec Lubna AZABAL prenra par dans la Compétition Panorama.

Un film co-produit par Entre Chien et Loup en Compétion Officielle, God exists, her name is Petrunya (2018) de la réalisatrice macédonienne installée à Bruxelles, Teona Strugar MITEVSKA.

Le nouveau projet de Valéry ROSIER, Happy Sheep, a été sélectionné par le Co-production Market, le marché de coproduction organisé dans le cadre du Marché du Film du festival.

Alexia DEPICKER, elle, sera présente dans le cadre des Berlinale Talents.



Une petite touche belge à Berlin
 Lu 4069 fois - Date 18/01/2019 
News de Texas Bronco
suivre
     share tweet  


Deux co-productions belges à Ouagadougou






La 26ème édition du FESPACO, Festival panafricain du cinéma et de la télévision, créé en 1969 à Ouagadougou à l'initiative d'un groupe de cinéphile se déroulera du 23 février au 2 mars.

The Mercy of the Jungle (2018) du réalisateur rwandais Joel KAREKEZI produit par Neon Rouge et le film tunisien co-produit par Les Films du Fleuve, Fatwa (2018) de Mahmoud BEN MAHMOUD seront présentés en compétition.


Deux co-productions belges à Ouagadougou
 Lu 4489 fois - Date 16/01/2019  - Plus d'info sur le festival
News de Texas Bronco
suivre
     share tweet  






Mentions légales© 2000-2019 Liens cinéma

Solo : Une histoire de Star Wars Solo: A Star Wars Story
Solo : Une histoire de Star Wars
Mission Impossible : Fallout Mission: Impossible – Fallout
Mission Impossible : Fallout
Nicky Larson et le parfum de Cupidon Nicky Larson et le parfum de Cupidon
Nicky Larson et le parfum de Cupidon